Les accords tacites

Que se passe-t-il réellement dans nos relations ? Quelle place prenons-nous ? Quelle place accordons-nous à l’autre ? Et quelle est la vérité des sentiments éprouvés par chacun ?

Que nous disent nos attirances ?

Les termes d’amour ou d’affection peuvent en effet recouvrir des réalités très différentes : l’amour peut être étouffant ou libérateur, ludique ou lugubre, bienveillant ou cruel, épanouissant ou destructeur…

Nos relations découlent ainsi précisément des idées ou croyances que nous entretenons au sujet de la vie, des autres et de nous-même.

Si l’on se déprécie par exemple, on attirera quelqu’un qui partage cette piètre opinion de soi-même ; si l’on a envie d’être protégé, on séduira fatalement un protecteur ; si l’on aime le combat, on plaira à quelqu’un qui a aussi envie de se battre.

Tout lien entre deux personnes suppose donc un accord non-dit et souvent non-conscient entre elles, sur un certain nombre d’idées et de façons d’agir.

Ces contrats que l’on pourrait appeler des « contrats relationnels implicites » (ou tacites), sont essentiels à décrypter ou mettre à jour parce qu’ils conditionnent et expliquent notre vécu relationnel.

Ces contrats non exprimés peuvent être :

  • justes,
  • équitables
  • égalitaires,
  • respectueux des besoins et du bon vouloir de chacun,
  • mais ils peuvent être également injustes et inégalitaires, oppressifs et aliénants.

Comprendre, c’est oser le risque du bonheur !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :