Les nourritures affectives

Stress, dépendances, anxiété, …. de l’adulte sont-ils la conséquence d’une séparation prématurée de la mère et l’enfant ?

Le détachement naturel pour un avenir serein

En Afrique, comme dans nombre de sociétés traditionnelles, les jeunes enfants sont souvent sevrés beaucoup plus tard qu’en occident, lorsqu’ils se détachent naturellement de leur mère.

Le résultat est que l’africain élevé traditionnellement, ayant reçu :

  • son compte d’amour
  • bénéficiant du soutien de la « famille élargie » de communauté villageoise,

est nettement plus joyeux, décontracté et communicatif, que l’occidental moyen, stressé, anxieux et obsédé par l’action, la maîtrise, le contrôle et l‘accumulation.

Les conséquences d’une rupture précoce

La rupture prématurée du lien avec la mère entraîne ainsi des manques affectifs profonds et inconscients, qui vont se traduire par :

  • des situations de dépendances envers une impressionnante série de produits,
  • de personnes ou d’activités : alcool, tabac, café, drogues, médicaments, nourriture, consommation, séduction, sexe, travail, politique, idolâtrie de chanteurs, acteurs, dirigeants, gourous….

Comment guérir ses blessures et ses manques affectifs ?

Comment cesser d’être un perpétuel enfant en quête d’amour et de reconnaissance ?

pour devenir un véritable adulte, paisible, libre et épanoui ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :