Soyez SMART

Comment construire des indicateurs motivants et impliquants ? : clarté des seuils à atteindre, objectivité de la mesure, …

Pour plus de facilité voici une méthode mnémotechnique simple et qui souligne les points essentiels à ne pas oublier.

C’est le cas de la méthode en question

Un objectif doit être S.M.A.R.T.

  • S comme Spécifique et Simple : personnalisée selon la personne en charge de le réaliser. La simplicité est synonyme d’efficacité. La complexité ralentit, voire brouille l’action.
  • M comme Mesurable : un indicateur ne peut exister que s’il est mesurable.
  • A comme Ambitieux et Accepté : pour obtenir l’implication, la cible à atteindre doit nécessiter un effort conséquent. Sans ambition pas de challenge, sans challenge pas de résultats marquants. « Accepté » car fixer un objectif signifie conclure un contrat. La mesure et le seuil retenu résultent d’un accord entre le managé et le manager.
  • R comme Réaliste : l’ambition ne doit pas être inaccessible. Si l’objectif est perçu par le collaborateur comme impossible à atteindre, il part découragé dès le début.
  • T comme délimité dans le Temps : quand l’objectif doit-il être atteint ? Sans date butoir, comment doser son investissement ?

 Alors êtes-vous prêt à choisir vos indicateurs SMART ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :